Vous êtes ici : » Centres de production » Mine de Jerissa


Introduction

La mine de Jérissa est exploité depuis 1907 pour le minerai de fer. L'exploitation a été menée d'abord en découverte puis et à partir de 1960 en carrière et en souterrain. A l'exploitation de l'Hématite s'est alors ajoutée celle du carbonate de fer à partir de 1974.

Les réserves géologiques de la mine de Jérissa sont réparties entre le fond avec les carrières.

Aussi bien pour les réserves fond que pour les réserves carrière on distingue une minéralisation oxydée (Hématite) et une minéralisation carbonatée (Sidérite).

Les deux types de minéralisation étant généralement superposés puisque la Sidérite relaye en profondeur l'Hématite(sous le niveau paléo_hydrostatique).

Les réserves fond sont définies et exploitées depuis la réalisation de l'ossature fond actuelle (travers banc 694 et le puits d'extraction 694-560) et présentent une qualité de minéralisation homogène avec des teneurs en fer de 54 % pour l'Hématite et de 40 % pour la Sidérite. Les réserves sont estimées avec les critères technico-économiquessuivants :

Hématite au niveau des carrières

Puissance des passages minéralisés retenus égale ou supérieure à 2 mètres. Teneur moyenne du passage minéralisé retenu égale ou supérieure à 40 % de fer. Ratio géologique inférieur à six.

Ces critères sont en effet adaptés auprès des cimentiers et utilisés comme ajout, à hauteur de 3% en poids du clinker, dans l'industrie du ciment.

Sidérite

Puissance des passages minéralisés retenus égale ou supérieure à 2 mètres. Teneur moyenne des passages minéralisés retenus égale ou supérieure à 38 % fer. Le ratio géologique inférieur à six.

Les réserves sont classées en 3 catégories (certaines, probables et possibles), selon le degré de reconnaissance atteint et la fiabilité des données disponibles.

Réserves géologiques en Hématite

- au fond

Elles sont limitées au gîte 5 et sont situées entre les niveaux 630 et 618. Elles s'élèvent à 100 000 tonnes à 54% de Fer.

- en Carrière

Les réserves carrière sont estimées par la méthode des coupes verticales à partir des données de surface et de sondages.

Les réserves, mentionnées ci-dessous sont réparties comme suit :

Tableau des résèrves

Gites Réserves en Tonnes et teneurs en fer
Safhet Ellouz 280 000 à 41%
Ain Garça 220 000 à 49%
Skip 4 1 150 000 à 45%
Lella Maiza 210 000 à 45%

Sur un total de 1 800 000 tonnes seulement 330 000 tonnes, soit environ 18%, sont considérées comme réserves certaines. Le reste (82%), à savoir les probables et les possibles sont à préciser au fur et à mesure de l'exploitation par des travaux de sondages et par décapage.

Les réserves géologiques des carbonates de fer .

- fond

Les réserves situées au gîte 3, entre les niveaux 620 et 600, s'élèvent à 200 000 tonnes titrant 40% de fer. Celles situées en aval du niveau 565 s'élèvent à 1 200 000 tonnes titrant 40% de fer.

- jour

Ces réserves sont estimées à environ un million de tonnes de carbonate de fer. Elles restent à être précisées par des travaux de sondages.


Voire aussi: